Fanny Ardant

Fanny Ardant

Fanny Ardant commence par jouer au théâtre. Elle tourne un film de Nina Companeez pour la Télévision, Les Dames de la Côte. François Truffaut lui offre son premier grand rôle au cinéma dans La Femme d’à côté en 1981 aux côtés de Gérard Depardieu.

Fanny Ardant collabore par la suite avec les plus grands cinéastes français et étrangers : Alain Resnais, Costa-Gavras, André Delvaux, François Ozon, Michelangelo Antonioni, Ettore Scola, Sydney Pollack, Paolo Sorrentino, Mario Martone, Franco Zeffirelli, Tsai-Ming-Liang.

En 2009, elle tourne son premier long-métrage Cendres et Sang avec l’actrice Ronit Elkabetz, présenté la même année en Sélection officielle au Festival de Cannes en Hors-Compétition. En 2010 dans Cadences obstinées, elle offre à Asia Argento un très beau portrait féminin, à contre-emploi des rôles habituels de la comédienne. En 2016, la réalisatrice réunit Gérard Depardieu, Emmanuelle Seigner et Paul Hamy pour son troisième long-métrage Le Divan de Staline, adapté du roman éponyme de Jean-Daniel Baltassat.


FANNY ARDANT SCENARISTE ET REALISATRICE :

Long-métrage 
2016 Le Divan de Staline
2013 Cadences obstinées
2009 Cendres et sang – Sélection officielle au Festival de Cannes 2009 (Hors-Compétition)

Court-métrage
2010 Chimères Absentes – pour Art of The World en coopération avec l’ONU

Metteur en scène OPERA
2016 Passion de Steven Sondheim – Théâtre du Châtelet
2008 Véronique d’André Messager. Direction Musicale de Jean-Christophe Spinosi – Théâtre du Châtelet

← Retour